2006/02/19

Crêpe

En cuisine, la crêpe est une spécialité pouvant servir de base à un dessert ou parfois à un plat, obtenue par cuisson d'une pâte (voir la recette), étalée en disque sur une crêpière (sorte de grande poêle sans bords ou de faible hauteur, ou appareil spécifique), cuite sur les deux faces.

On distingue habituellement les crêpes préparées à partir de farine de froment et celles préparées avec de la farine de sarrasin (ou farine de blé noir). La garniture des crêpes de froment est généralement sucrée, celle des crêpes de sarrasin est plutôt salée.

Les crêpes de sarrasin existent sous diverses formes et noms : le tourtous en Limousin, le bourriole en Auvergne. On parle souvent de galette.

Pour un plat principal, on peut la garnir avec les ingrédients de son choix, éventuellement la faire gratiner au four, ou la présenter « en aumonière ».

Il existe une variante américaine généralement pour le petit-déjeuner : le pancake. Il s'agit d'une crêpe d'un diamètre de cinq à dix centimètre dont l'épaisseur est donnée par une agent levant comme le bicarbonate de soude.

La crêpe est aussi utilisée comme base d'autres recettes comme le gâteau de crêpes d'Alferic ou la ficelle picarde. En France, les crêpes bretonnes sont très renommées et la Bretagne compte de nombreuses crêperies (c'est la spécialité régionale, avec les galettes).


Pâte à crêpes

Ingrédients

250 g de farine
3 œufs
environ 0,5 l de lait
une noix de beurre
une pincée de sel


Préparation

Crêpe ouverte

Verser la farine et le sel dans un grand saladier. Faire un puits (creuser la farine au milieu). Casser les œufs dans le puits. Mélanger avec une cuillère en bois.

Ajouter le lait petit à petit. Prendre tout son temps pour que le lait s'incorpore parfaitement et que les grumeaux disparaissent au fur et à mesure que l'on mélange. Ne pas hésiter à mélanger énergiquement.

La quantité de liquide à ajouter dépend de la qualité de la farine et de la consistance désirée, selon que l'on veut des crêpes plus ou moins fines.

Lorsque la pâte est assez liquide, ajouter une pincée de sel, puis le beurre fondu. Ajouter éventuellement un arôme (une cuillère à soupe de rhum, ou de l'eau de fleur d'oranger, de la cannelle, etc.)

La laisser reposer plusieurs heures, l'idéal étant de la faire la veille pour le lendemain. Juste avant d'utiliser la pâte, la détendre avec un peu d'eau.


Variantes

On peut mettre plus ou moins d'œufs, rajouter un peu de bière pour rendre les crêpes plus légères, mettre du chocolat fondu dans la pâte, la sucrer légèrement, la parfumer au rhum, au cointreau, à l'anis, etc.


Garnitures

Crêpe roulée

Les crêpes salées sont garnies pendant leur cuisson de fromage, d'œufs, de ratatouille, de champignons, etc.

Les crêpes sucrées sont garnies après cuisson de sucre, de confitures, de fruits, de chocolat fondu, accompagné d'une crème glacée, etc.

2006/02/13

Gâteau au yaourt

Ingrédients

1 yaourt
farine
sucre
3 œufs
1 sachet de levure chimique
huile alimentaire


Préparation

Vous pouvez utiliser un mixer ou un fouet et un saladier.
Versez le yaourt dans le récipient.

Servez-vous du yaourt comme doseur et ajoutez :
3 pots de farine
1 pot de sucre
3 œufs
le sachet de levure chimique
1/2 pot d'huile

Mélangez le tout afin d'obtenir une pâte uniforme et lisse.
Versez la pâte dans un moule à gâteau beurré.

Faites cuire au four à 160-180°C durant 40 minutes.

Plantez la pointe d'un couteau dans le gâteau ; si elle ressort avec de la pâte collée dessus, vous pouvez le remettre à cuire 10-20 minutes.


Variantes

Vous pouvez remplacer un pot de farine par un pot de poudre d'amande ou de noisette, c'est délicieux.
Vous pouvez doubler les quantités, mais prenez un moule plus grand.
Vous pouvez ajouter des fruits (pommes, poires, abricots ...) dans la pâte avant la cuisson, cela permet de faire un gâteau aux fruits très facilement.
Pour faire un gâteau au chocolat, insérez de la poudre chocolatée (pour chocolats chauds) : 6 petites cuillères pour 1 dose de gâteau.
Il est également possible de faire un gâteau salé en ajoutant des olives, du fromage rapé, des herbes fines... Cela devient alors un cake salé, idéal pour les pique-nique.
Bref, laissez aller votre imagination pour créer des gâteaux en tous genres (pépites de chocolat...)

Tarte au beaufort

Ingrédients

pour 6 personnes
200 g de beaufort
30 cl de crème fraîche épaisse
2 œufs
100 g de beurre
200 g de farine
poivre, sel
lait


Préparation

Mettre la farine sur un plat avec une pincée de sel ; ajouter le beurre coupé en petits morceaux ; pétrir à la main jusqu'à obtention d'une pâte homogène.

Faire un puit et y verser le lait petit à petit tout en continuant à pétrir. Faire une boule avec l'ensemble, puis étaler avec un rouleau à patisserie. Foncer une tourtière de 25-30 cm de diamètre.

Mélanger la crème fraîche avec les deux œufs entiers dans un grand bol. Râper le beaufort et l'ajouter au contenu du bol. Poivrer abondamment. Verser le contenu du bol dans la tourtière.
Cuire à four moyen thermostat 6 pendant 25 minutes. Servir chaud, avec de la salade.


Le Beaufort

Le beaufort est un fromage français produit en Savoie. Son aire de production s'étend aux vallées du Beaufortain, de la Tarentaise, de la Maurienne et à une partie du Val d'Arly.
Il bénéficie d'une AOC depuis 1968. Ce fromage au lait cru fait partie de la famille des gruyères et il est surnommé le « Prince des gruyères ».
C'est un fromage à base de lait de vache de race tarine ou Abondance, à pâte pressée cuite et croûte naturelle brossée. Les meules ont un poids moyen de 40 kg, elles sont exemptes de trous.

2006/02/10

Tourteau fromager

Le tourteau fromager est une ancienne recette de pâtisserie régionale française, originaire du Poitou. Ne pas confondre avec les tourtons qui eux sont une spécialité montagnarde.


Ingrédients

1 pâte brisée, éventuellement préparée avec un œuf (avec environ 250 g de farine)
250 g de fromage de chèvre frais, ou de faisselle de chèvre
150 g de sucre en poudre
6 œufs
50 g de farine
éventuellement, si vous en possédez sous une forme ou une autre, un arôme de vanille (liquide, sucre vanillé, ou gousse de vanille)


Préparation

Mélangez le fromage avec le sucre. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez les œufs, puis la farine.

Verser le mélange obtenu dans le moule préparé, enfournez à four chaud (180 °C), laissez cuire 45 min environ. À la fin de la cuisson, le tourteau est brulé en surface, sur une fine couche.


Remarque

Traditionnellement, le tourteau était préparé dans un plat en terre au fond arrondi, grossièrement en demi-sphère. Ces plats sont introuvables dans le commerce, on peut se contenter d'une tourtière.

Cookies flocons d'avoine et raisins secs

Ingrédients

Pour environ 3 douzaines de cookies :

125 g de beurre (1/2 tasse)
1 1/4 tasse de sucre
1/2 tasse de mélasse
2 œufs
1 3/4 tasse de farine
1 cuillère à café de sel (moins si vous utilisez du beurre salé)
1 cuillere à café de bicarbonate de soude
2 tasses de flocons d'avoine
1 1/2 tasse de raisins secs


Préparation

Dans un grand bol, mélanger le beurre, le sucre, la mélasse et les œufs.

Si vous ne trouvez pas de mélasse, utilisez 3/4 de tasse de vergeoise ou de cassonade, ou 1 tasse de sucre blanc et 3/4 de tasse de sucre brun très foncé et au goût très marqué, genre cassonade de Madagascar ou demerara.

Lorsque le tout est bien mélangé, saupoudrez la farine, le sel et le bicarbonate en mélangeant au fur et à mesure.

Enfin, ajoutez les flocons d'avoine et les raisins secs. Veillez à ce que ces derniers soient bien répartis.

Faites chauffer le four à 160° C (th. 5/6 dans les fours français). Sur une plaque couverte de papier cuisson, répartissez les cuillers à soupe de pâte en les écartant de 5 cm.

Mettez au four 10 à 12 minutes. Retirez dès que les cookies commencent à colorer. Laissez refroidir sur le papier, puis détachez les cookies. Lorsqu'ils sont bien froids, vous pouvez les mettre dans une boîte étanche.

Ils restent bons plusieurs jours, mais sont au top quand ils viennent juste de refroidir.

2006/02/08

Gâteau aux noix et miel

Ce gâteau est encore meilleur accompagné d'une crème anglaise ou de la glace à la cannelle ou à la vanille.

Ingrédients

230 gr. de farine blanche
180 gr. beurre ramolli
70 gr. de sucre en poudre
8 cuillers à soupe de cerneaux de noix
5 cuillers à soupe de miel
4 œufs, les jaunes à part et les blancs battus en neige
une pincée de sel


Ustensiles spécifiques

Un saladier de préparation
Un moule rond ou carré


Préparation

Faites préchauffer le four à 180°C (thermostat 6)

Mélangez, dans un saladier, le sucre et le beurre ramolli, puis incorporez les jaunes d'œufs, et bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte homogène.

Tout en mélangeant, ajoutez le miel, la farine, les cerneaux de noix, et la pincée de sel et bien mélanger. Pour finir incorporez délicatement les blancs d'œufs battus en neige.

Versez la préparation dans le moule beurré et laissez cuire 40 minutes au four préchauffé à 180°C (thermostat 6). La pointe du couteau doit rester sèche.

2006/02/03

Cake à la banane / banana bread (usa)

Ingrédients :

250g de farine
160g de sucre
2 cuillerées à café de levure chimique
1/2 cuillerée à café de bicarbonate de soude
une bonne pincée de sel
2 à 3 bananes moyennes mûres (plus ils sont mûres, mieux c'est)
85g de beurre
2 cuillerées à soupe de lait
2 oeufs


Préparation :

Préchauffer le four à 165° C.
Mélanger 150g de la farine avec le sucre, la levure chimique, le bicarbonate et le sel.

Faire une purée des bananes en se servant d'une fourchette.

Ajouter cette purée au mélange, ainsi que le beurre et le lait.

Battre (de préférence avec un mixeur) doucement jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène, puis vigoureusement pendant deux minutes.

Ajouter les oeufs et le reste de la farine et bien mélanger.

Graisser le fond d'une moule à cakes, et y mettre la pâte.
Faire cuire au four à 165°C pendent 55-60mn (vérifier avant si besoin est).

Peut être glacé avec une glaçage à base de fromage blanc ou à base de crème fraîche.


Pour ceux qui savent cuisiner à l'américaine, les mesures plus précises sont: 1 3/4 tasses de farine, 2/3 tasse de sucre, 1 tasse de purée de bananes, et 1/3 tasse de beurre. (Une tasse vaut à peu près un verre de 250ml).
Recette proposée par Aric Bills, arb67@email.byu.edu (marmiton.org)