2006/01/14

Kouglof

Le kouglof ou kugelopf ou encore kougelhopf (en allemand Gugelhupf) est une spécialité alsacienne. Il s'agit d'une brioche dont la forme est caractéristique. Il se prépare dans un moule spécial (visiter les poteries de Soufflenheim dans le Bas-Rhin), en terre émaillée.



Ingrédients

Pour 1 kouglof :
500 g de farine
150 g de beurre
150 g de sucre
150 g de raisins de Corinthe
20 g de levure de boulanger
3 œufs
20 cl de lait tiède
des amandes décortiquées
un peu de kirsch
À noter qu'il existe des moules de tailles différentes, ces proportions sont pour un moule faisant approximativement 22 cm de diamètre (le plus courant), pour un moule de 26/27 cm il faut tout multiplier par 1,5.


Préparation

Mettre les raisins dans un bol, arroser d'un peu de kirsch et d'eau tiède pour les recouvrir.
Délayer la levure dans la moitié du lait tiède, rajouter un peu de farine pour former le levain.
Mettre la farine dans un grand saladier, faire un puits au milieu, y déposer le levain, recouvrir, laisser monter.

Une heure après, verser le sucre, les œufs et le reste de lait dans le saladier, mélanger la pâte à la main en la soulevant pour l'aérer jusqu'à ce qu'elle se détache des bords du saladier (ça peut être long et fatigant).

Rajouter ensuite le beurre ramolli et coupé en morceaux, recommencer l'opération ci-dessus.
Finir par les raisins égouttés, aérer une dernière fois.

Laisser la pâte lever une première fois dans le saladier jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.
Bien beurrer le moule, mettre des amandes au fond des cannelures, verser la pâte dedans et laisser lever une seconde fois jusqu'à ce que la pâte déborde presque du moule.

Mettre au four (thermostat 6-7) pendant 1 h.

Le temps que mettra la pâte à lever varie énormément en fonction de la température et de l'humidité ambiante, de même pour que la pâte se détache du saladier lorsqu'on l'aère. Mieux vaut s'armer de patience et avoir un bras musclé.

Servir nature ou avec un coulis de griottes ou une crème anglaise parfumée au kirsch.