2006/01/06

Tomates mozzarella











Une bonne idée de hors d'oeuvre rapide et facile à réaliser.

Ingrédients pour 4 personnes

8 tomates grappe
250 g de mozzarella
bouquet de basilic
3 cuillerées à soupe d'huile d'olive,
sel, poivre du moulin
Un oignon rouge (facultatif)

Préparation

Temps estimé de préparation 10 minutes.

Laver les tomates puis les sécher
couper les tomates en rondelles
couper la mozzarella en rondelles
couper l'oignon en rondelle
disposer dans un plat en alternant tomate et mozzarella
arroser d'huile d'olive
saler et poivrer
répandre du basilic découpé (avec des ciseaux) sur le tout


Le saviez-vous ?

La tomate est un aliment diététique, très riche en eau (plus de 90 %) et très pauvre en calories (18 kcal pour 100 grammes), riche en éléments minéraux et en vitamines (A, C et E). Ses antioxydants en font un formidable rempart contre les affections. Elle est composés notamment de :
potassium : environ 280 mg pour 100 g de tomate,
lycopène : pigment rouge de type caroténoïde, qui est un antioxydant, contenu à raison de 30 mg dans 200 ml de sauce tomate. Un des meilleurs chasseurs de radicaux libres impliqués dans la survenue de nombreux cancers.
La tomate peut donc être très bénéfique pour de nombreuses applications liées à la santé :
La chair :
comme antitoxique grâce à la chlorine qu'elle contient,
contre le cancer du côlon, celui de la prostate et du sein grâce au lycopène,
contre le cholestérol et l'hypertension,
coupée en rondelles pour soigner les coups de soleil.
La feuille fraîche : comme antibiotique, directement sur la plaie avec une goutte d'eau.
Le jus : contre l'acné et comme anti-fatigue.

Cette plante est originaire du nord-ouest de l'Amérique du Sud (Colombie, Équateur, Pérou, nord du Chili).
Introduite en Europe, Italie, Espagne au XVIe siècle comme plante ornementale, elle est cultivée depuis le XVIIIe siècle pour son fruit, consommé comme légume.L'introduction en France fut lente. En 1600, Olivier de Serres, un des premiers agronomes français, classe la tomate parmi les plantes d'ornement. La plante étant de la même famille que la belladone, ses fruits n'étaient pas considérés comme comestibles, mais utiles en médecine. Source Wiki